Fil actualité



 
Le mot du  Doyen

La Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Perpignan Via Domitia réunit plusieurs départements délivrant des diplômes nationaux – ainsi que d’autres diplômes et certifications, et la préparation aux concours nationaux de l’enseignement secondaire – dans différentes disciplines dont les langues, la littérature et les sciences dites humaines et sociales, couvrant ainsi de nombreux domaines d’étude et de recherche. Les diverses formations proposées par la Faculté témoignent à la fois de la richesse de ces domaines mais aussi de celle des forces vives qui les animent. En effet, une formation universitaire ne saurait se passer de la recherche, et c’est là la spécificité des études supérieures, qui répondent à la fois aux exigences disciplinaires, générales, mais aussi à celles plus spécifiques ou locales en fonction des domaines de prédilection.
Mais au-delà de ces préoccupations académiques, l’une des missions les plus importantes de l’université consiste à offrir un cadre permettant aux jeunes adultes de grandir, tout en questionnant, en critiquant, en interrogeant le monde selon des principes à la fois structurés et émancipateurs. Pour certains, cette nouvelle liberté intellectuelle qu’offre l’université est tout sauf facile à apprivoiser, tandis que pour d’autres c’est une véritable planche de salut ; et pour d’autres encore c’est un tremplin permettant d’aller plus loin.
Je découvrais pour la première fois l’UPVD en 1996 en tant qu’étudiant Erasmus. Si je suis devenu enseignant-chercheur, en passant par différents établissements en France et à l’étranger, c’est en grande partie grâce à cette découverte, à cette année riche en expériences. Justement, nous avons la chance à l’UPVD d’être une université à taille humaine, où on se connaît dès la première année, où on croise collègues et camarades dans les couloirs, où on prend le temps d’échanger et de partager, de s’intéresser aux individus, et où on n’oublie pas ses anciens étudiants. Les excellents résultats en termes d’admission aux concours nationaux participent de cette qualité essentielle, offrant aux individus la chance qu’ils méritent. De même, la présence d’étudiants venus des quatre coins du monde permet d’enrichir l’expérience d’apprentissage et favorise la découverte d’autres langues et cultures.
Que vous soyez passionnés ou pas, que vous ayez envie d’aller le plus loin possible ou pas, que vous ayez de très bonnes notes ou pas, la Faculté des LSH est là pour vous ; elle vous permet de progresser, à travers un cursus ou une discipline spécifique, mais aussi elle vous permet de vous épanouir, d’entrer dans la vie active, quel que soit le secteur professionnel, armé de connaissances et de savoir-faire que seule une formation universitaire peut apporter.
Si nous espérons tous que la situation sanitaire ne nuira pas au bon déroulement des activités de la Faculté, nous savons également nous adapter aux contraintes sanitaires en cas de besoin. Nous demandons donc à chacun de respecter les gestes barrière pour faire en sorte que la vie sur le campus puisse reprendre dans les meilleures conditions possibles.
Je vous souhaite, à toutes et à tous, une excellente année universitaire !


Henry Tyne, Doyen de la Faculté des LSH


The Faculty of Humanities at the University Perpignan is home to a number of departments offering a variety of undergraduate and postgraduate degree courses – as well as a range of other courses and preparation for national teaching qualifications – in different fields within the humanities, covering different areas of study and research. The numerous programmes on offer bear witness to both the inherent richness of given areas of expertise and the excellence of the academic staff involved. University teaching relies on research; indeed, higher education follows two essential paths at the same time, meeting both fundamental or disciplinary requirements as well as taking on more flexible, local specialities, according to specific areas of research or expertise.
Moving beyond these academic concerns, one of the most important missions of any university is simply to help young adults on their way in life as they develop, gaining criticality, as they make sense of the world through a new-found range of practices. For some students, the intellectual freedom that comes with this development is not easy to get to grips with, whereas for others it comes as a welcome relief; and to some it may serve as a platform on which to build for the future.
I first came to the University of Perpignan in 1996 as an Erasmus student. And I think it is fairly safe to say that this experience played an important part in my future academic career in France and abroad. It is worth bearing in mind the uniqueness of the University of Perpignan in terms of the human experience it offers, allowing a truly personal touch at all levels, where students know each other from the first year of study, and staff and students alike are easily approachable, where dialogue is valued, and where former students are not forgotten. The excellent results by students from the University of Perpignan in national exams are a just reward as individuals are given the time and the chance they deserve. The presence of international students also serves to enhance and enrich the overall learning experience, bringing an openness to other languages and cultures.
Whether you are passionate about your studies or not, whether you are ambitious or not, whether you achieve good grades or not, the Faculty of Humanities is there for you, offering you the opportunity to develop as a person, within a given discipline or area of study, and allowing you to enter into the profession of your choice equipped with a unique range of knowledge and skills that only a university education can provide.
While we all hope that the covid situation will cause as little disruption as possible, we do know how to adapt to sanitary measures. We would urge everyone to follow basic preventive measures in order to ensure continuing activity on the university campus.
I wish you all an excellent university year!


Henry Tyne, Dean of the Faculty of Humanities
 
Henry Tyne